Quelles sont les étapes importantes pour créer un logo ?

Détail des 3 grandes étapes de la création d'un logo et étude approfondie des couleurs à utiliser.



Logo combiné

logo lacoste

Le logo combiné est composé d’une typographie et d’un pictogramme. Ces deux éléments peuvent être l’un sur l’autre, à côté, ou l’un au dessous de l’autre.

Logotype

logo google

Ce type de logo repose entièrement sur la typographie. C'est dans ce genre de logo qu'on peut retravailler une typographie existante afin de mieux se l'approprier.

Monogramme

logo hp

Un monogramme est une réduction du nom d'une société en 2 ou 3 lettres, comme l´a fait Hewlett-Packard Avec son logo HP. C'est un choix risqué et il est conseillé au début, d'afficher entièrement son nom au-dessous ou à côté du monogramme pour que les clients puissent comprendre.

Pictogramme

logo twitter

Un pictogramme est un logo qui est représenté avec seulement un élément graphique, comme l'oiseau pour Twitter ou la pomme croquée d'Apple.

Mascotte

logo KFC

Le logo mascotte permet de créer un personnage fictif auquel les clients pourront s'attacher. Cette mascotte sera facilement utilisable dans la communication de la marque.

Emblèmes

logo starbucks

Ce type de logo fait appel à un côté historique, rétro et est très en vogue. Par contre, il est risqué de créer un logo emblème car la surcharge d'information arrive très vite et nuit à la lisibilité.

Logo abstrait

logo carrefour

Le logo de Carrefour est un très bon exemple du logo abstrait ! Chacun y verra ce qu'il veut mais le logo Carrefour renferme à la fois un "C" blanc, un carré ou encore une flèche !


Un logo doit être mémorisable et identifiable en quelques secondes. C’est pour cela qu’il doit être simple, clair et extrêmement lisible.

Avant de commencer à créer un logo, il faut se poser les bonnes questions :

  • Quelle sera l'utilisation de mon logo ?

Est-il pour du print ? C'est-à-dire pour une utilisation exclusivement sur papier comme sur des journaux, brochures, dépliants ou étiquettes par exemple. Ou, mon logo est plutôt pour le web, pour une utilisation sur un site internet, sur les réseaux sociaux ou encore sur un blog. Dans ce cas, il y a certains points à ne pas oublier à la création du logo ! Petits conseils à retrouver dans l'article Logo site internet. Enfin, le logo peut avoir une utilité sur le print et sur le web : dans ce cas, plusieurs aspects sont à prévoir, nous vous les détaillons plus bas.

  • Pour quelle type d'entreprise est le logo ? Dans quel secteur d'activité ? Mode ? Technologies ? Art ? Immobilier ? BTP ? ...
  • Quelle est la cible de l'entreprise ? Enfant ? Adulte ? Jeunes ? Personnes âgées ?


Étape 1 : Brainstorming


comment creer un logo brainstorming

Cette étape permet de mettre au clair les questions détaillées précédemment, à savoir qui êtes-vous ? Quel est votre message ? À qui s'adresse-t-il ? …

C'est aussi à cette étape qu'on parle des couleurs qu’on aime mais surtout des couleurs qui vont refléter la marque. Attention, chaque couleur à une signification, nous vous le détaillons un peu plus bas.

Enfin, cette première étape permet aussi d'étudier la concurrence, de savoir comment ils communiquent afin d’y trouver les points forts et les points faibles et de s’en démarquer.

Bon à savoir : Si vous travailler à plusieurs sur la création de cette identité, faites une table ronde ! Demander à plusieurs personnes ce à quoi leur fait penser votre activité, à quel mot, animal, objet, moment historique, scientifique, personnalité connue... ?

Étape 2 : Croquis


comment creer un logo croquis

Mon étape préférée : la recherche !

Ici on parle de recherche et de sélection des couleurs, de la typographie, des formes, des lumières, des ombres, des effets et bien d'autres !

La typographie

La sélection d'une typographie se fait en fonction du style voulu pour le logo. Un style plus moderne, classique, enfantin, technologique... On choisira alors une typographie plutôt manuscrite, avec ou sans empattements, en capitales ou encore en minuscules. De plus, il est intéressant de travailler sur la taille et la graisse des polices. Lorsque je parle de "taille" il s'agit de la grandeur de vos lettres mais quand je dis "graisse" il s'agit de l'épaisseur des lettres. En d'autres termes, une typographie fine, normale, grasse, ultra-grasse, black.

Ce jeu sur les tailles et graisses permet d'accentuer une idée par exemple.

À noter que les typographies peuvent être retravaillées pour les personnaliser et amener plus de caractère à un logo. Mais attention, seule une personne connaissant les règles de typographie et du graphisme pourra s’aventurer sur ce terrain. Lorsqu’on ne s’y connait pas et qu’on personnalise une typographie, cela peut vite devenir illisible.

Pictogramme

Pour améliorer la compréhension d'un logo, on peut lui associer un élément graphique, aussi appelé pictogramme.

À long terme, le nom d'une marque peut disparaître afin de laisser place au pictogramme qui deviendra le seul élément d’identification de la marque ! C’est ce qui se passe pour Apple : à la simple vue de la pomme croquée, nous identifions la marque.

Baseline

Accompagner le logo d’un slogan ou baseline est aussi très répandu : cette information supplémentaire permet de résumer brièvement (en 4 ou 5 mots) l'activité de la marque. L'utilisation d'une baseline est risquée car elle peut alourdir visuellement le logo et perturber la lisibilité.

Pistes graphiques

L’idée est de créer plusieurs pistes graphiques, le maximum possible, pour ensuite pouvoir en éliminer ou en faire évoluer. C’est de cette manière que l’on arrive au bout de toutes nos idées et surtout à un logo bien construit. Mais attention cette étape peut durer très longtemps !

Pour cette étape, il y a plusieurs écoles. D'un côté, il y a ceux qui vont travailler un croquis crayonné sur papier pour ensuite le redessiner graphiquement sur ordinateur. D'un autre côté, il y a ceux qui vont directement faire des croquis sur l'ordinateur et ensuite les faire évoluer sur le même outil.

Bon à savoir : travailler un logo en noir et blanc dans un premier temps permet de se concentrer sur l’essentiel et de ne pas perdre de temps avec les couleurs.

Nous vous détaillons plus cette étape dans l’article site internet logo.

Mais si votre logo a une utilité principale sur le web, pensez à le créer plus horizontal que vertical afin qu’il s’adapte bien dans le header de votre site internet. Aussi, lorsque vous travaillez vos couleurs, travaillez-les en mode RVB et non CMJN. Le mode RVB est le mode colorimétrique utilisé sur le web : il permet d'avoir plus de nuances de couleurs et des couleurs plus fluos. Tandis que le mode CMJN est plus terne car utilisé en impression papier.

Étape 3 : le rendu final


comment creer un logo rendu final

Une fois le logo et les couleurs trouvés, il faut penser aux différentes déclinaisons du logo:

  • déclinaison de couleur du logo
  • déclinaison de couleur du fond du logo : fond blanc ou avec une couleur
  • ajout d'une texture particulière pour un effet rétro par exemple
  • Site internet ou réseaux sociaux

Exportez votre logo aux formats :

  • SVG pour un fichier optimisé et agrandissable à l'infini sans perte de qualité
  • PNG si vous voulez un export image avec fond transparent
  • JPG pour un export d'image avec fond de couleur ou blanc
  • Format carré 1x1 pour le favicon

  • Impression du logo sur papier

Exportez votre logo aux formats :

  • EPS : format de fichier haute définition pour agrandir à volonté votre logo et le rouvrir sur différents logiciels tels que Illustrator ou Sketch
  • PDF : format à privilégier pour les imprimeur

Les tailles des exports :

Site internet :

Pour un format horizontal :

  • 250 px x 100 px
  • 350 px x 75 px
  • 400 px x 100 px

Favicon :

  • 16 px x 16 px
  • 32 px x 32 px
  • 48 px x 48 px

Facebook :

  • Photo de couverture : 820 х 312 px
  • Photo de profil : 170 х 170 px

Twitter :

  • Photo de couverture : 1500 х 500 px
  • Photo de profil : 400 x 400 px

Instagram :

  • Photo de profil : 110 x 110 px

YouTube :

  • Miniature : 1280 x 720 px
  • Photo de couverture : 2560 x 1440 px
  • Photo de profil : 800 x 800 px

LinkedIn :

  • Photo de couverture : 1536 x 768 px
  • Photo de profil : 300 х 300 px

Une fois votre logo finalisé, pensez à faire votre charte graphique ! Elle va reprendre les éléments importants de votre logo à savoir couleur, forme et typographie. La charte graphique détaille aussi les différentes utilisations de votre logo et leurs contraintes. Pour en savoir plus, dirigez vous vers notre article sur la conception d'une charte graphique.


4 exemples d'association de couleurs


comment creer un logo cercles chromatiques

Lorsque vous réfléchissez aux couleurs de votre logo, prenez le temps de choisir des couleurs qui se marient bien entre elles pour le mettre en valeur. Il existe 3 types d’associations à privilégier pour votre logo:

  • Les couleurs complémentaires : elles sont situées les unes en face des autres sur le cercle chromatique. Association ultra dynamique qui attirera le regard.
  • Les couleurs analogues : elles sont situées les unes à côté des autres sur le cercle chromatique. Elles permettent de créer une certaine harmonie lorsqu’elles sont utilisées ensemble.
  • Les couleurs triadiques : elles sont situées à égales distances les unes des autres sur le cercle chromatique. Elles permettent de créer un effet stimulant et osé lorsqu’elles sont utilisées ensemble.

Orange + bleu + turquoise


comment creer un logo logo bleu orange turquoise

Cette association de couleurs est assez classique. Mais disons plutôt qu'elle a déjà fait ses preuves. Dans ce choix, il n'y a pas ou peu de prise de risque car cette association de couleurs est beaucoup utilisée dans le monde du graphisme.

Nous partons ici sur une association de couleurs complémentaires avec des couleurs très réalistes qui peuvent s’apparenter à des éléments de la vie courante comme :

  • Vagues bleues pour la mer
  • Rond orange pour le soleil

C'est d'ailleurs notre exemple !

Bon à savoir : Voici la signification des couleurs bleues et vertes

En web design et en marketing, le bleu est utilisé dans les domaines de :

  • santé (médicaments, laboratoires pharmaceutiques)
  • propreté (produits ou entreprise de nettoyage)
  • transactions financières (banques, finance : exemple PayPal)
  • transport et voyage (compagnies aériennes, aéroport, éolien)
  • sécurité informatique (exemple Facebook ou Linkedin)

En marketing et design, le vert va montrer :

  • croissance d’une société ou d’un produit.
  • écologie
  • bio
  • énergétique
  • bien-être,
  • fraicheur
  • repos

Vert + marron


comment creer un logo logo marron vert

Cette association de couleurs plus naturelles nous rappelle la notion de nature, de Terre et de terroir comme dans notre exemple.

Comme détaillé juste au-dessus, le vert représente la croissance mais surtout :

  • nature
  • bio
  • jardinage
  • plantes
  • fleurs
  • animaux

Alors que le marron lui représente :

  • agriculture
  • terre
  • Terre
  • histoire
  • produits alimentaires produit par la terre

Camaïeu de bleu + vert


comment creer un logo logo bleu vert

Cette association de couleurs analogues à une connotation de bien-être et de réconfort car ces couleurs, très proches les unes des autres, sont douces avec peu de contraste entre elles.

Quelques exemples d’utilisation : le domaine de la santé (produits pharmaceutiques) ou encore le bien-être (le yoga ou la méditation).

Si vous chercher une dernière couleur à ajouter avec cette association : le gris !

Bleu et or


commentcreer un logo logo blue or

Cette association est osée et chic ! Souvent associée au noir ou au gris, la couleur or a une très belle connotation et fait penser au haut de gamme, peu importe le secteur d’activité. Elle est rarement utilisée avec du bleu foncé et c'est dommage ! La profondeur de la couleur bleu permet de faire ressortir le chic de la couleur or.

Si vous cherchez un guide des couleurs dans le graphisme et le marketing, c'est par ici!

Astuces pour se démarquer des autres logos


Hiérarchie des éléments


L’œil doit circuler et rebondir entre les éléments d’un logo afin d’y capter le plus d’informations. Il faut donc :

  • jouer sur des répétitions de formes similaires pour créer une harmonie dans le logo
  • découper l’espace en créant des sections bien différenciées les unes des autres
  • utiliser l’espace blanc : en laissant de l’espace libre autour des éléments les plus importants, ça leur permet de respirer et de leur apporter plus d’importance

Il ne faut pas non plus oublier le sens de lecture qui se fait dans la plupart des parties du globe de gauche à droite et de haut en bas. Agencez donc votre logo dans ce sens.

Équilibre


La symétrie entre les éléments du logo va apporter une certaine structure et de la rigueur au logo. Ça va lui donner une importance, une impression qu’il s’impose dans le monde des marques. De plus, il est très agréable de "jouer" avec la symétrie des formes pour en créer un logo.

Association des typographies


Dans les normes de base, il est conseillé d’associer une typographie sans serif plus moderne (sans empatement) avec une serif plus classique (avec empatement). Mais ce n’est pas une science exacte ! Vous pouvez aussi associer deux typographies de la même famille et jouer sur leurs graisses !

Lisibilité et formes


Une fois vos recherches de logo faites, réduisez au maximum la taille de votre logo et regardez s’il est toujours lisible ! Éloignez-vous de votre écran, prenez du recul sur votre travail. Si vous parvenez à voir tous les éléments et lire les textes distinctement, alors le tour est joué !

Enfin, n’hésitez pas à demander à une personne externe de faire ce même test car vous connaissez vos créations donc n’êtes pas le meilleur juge.

Contraste


Le contraste n’existe pas que sur la couleur, il existe aussi sur les formes !

Par exemple une courbe et une ligne droite ou du texte et une illustration ou encore un triangle et un cercle forment des contrastes.

Bon à savoir : Pour voir le contraste entre vos couleurs, passez-les en noir et blanc et vous verrez de suite leurs impacts.


comment creer un logo travail avec un graphiste

Conseil et expertise


Un graphiste n’est pas là que pour exécuter vos idées, il va aussi vous conseiller sur vos choix et vos idées mais aussi, sur la cohérence entre votre activité et votre logo. Il aura aussi un regard externe au projet et sera plus propice à vous apporter une critique positive du projet.

Technique


Le graphiste vous fournira des fichiers HD et dans tous les formats nécessaires à la bonne utilisation de votre logo ; que ce soit pour un imprimeur, un autre graphiste, un webdesigner ou encore un développeur. Aussi, il pourra travailler à vos côtés sur la conception de vos cartes de visite, flyer ou encore sur l’élaboration de votre charte graphique ! Si vous aimez votre collaboration, il pourra vous suivre tout au long de votre projet pour créer du contenu et vous conseiller. Il pourra aussi vous mettre en relation avec d’autres prestataires comme un imprimeur ou un développeur pour vos autres besoins.

Bon à savoir : si vous souhaitez des conseils sur la réalisation d'une charte graphique c'est par ici.

Rapidité


Passer plusieurs mois à travailler vous-même sur votre logo ou avoir un logo professionnel et utilisable au bout de quelques jours ? Le logo est l’expertise de base d’un graphiste: il saura vous conseiller et réaliser ce que vous avez en tête. Vous pourrez aussi échanger avec lui pour lui faire des retours sur ses différentes propositions. C’est dans ce sens que vous avancerez rapidement sur la conception du logo.

Vous avez besoin d'un logo, notre graphiste se fera un plaisir de vous accompagner ! Décrivez votre besoin juste au-dessous :

Décrivez votre demande, nous vous répondons dans la journée

Icon text-input *
Icon textarea *

Articles en rapport


Partager cette page!


Chaque semaine dans votre boite mail, recevez un condensé de conseils et de nouveautés Snoweb !

Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique.